Traitement de la douleur

Injections

Épidurales cervicales 

L’épidurale cervicale est une injection qui a pour fonction de diminuer l’inflammation et la douleur provenant d’une ou de plusieurs racines nerveuses se trouvant à l’intérieur de la colonne vertébrale. Elle est indiquée dans le traitement de douleur localisée.

Épidurales thoraciques

L’épidurale thoracique consiste en l’injection d’un anesthésiant local contenant ou non de la cortisone au pourtour des nerfs de la colonne vertébrale. Ce sont ces nerfs qui sont responsables des sensations au niveau du thorax et qui font partie du système nerveux sympathique. 

Épidurales lombaires

L’épidurale lombaire permet de diminuer les douleurs localisées dans le dos ou les jambes. Il s’agit d’une injection qui est pratiquée dans le bas du dos. L’infiltration se déroule en position assise ou allongée sur le côté. L’aiguille est introduite entre deux vertèbres au niveau de la colonne lombaire jusque dans l’espace qui entoure le sac contenant les racines nerveuses, c’est-à-dire l’espace épidural. 

Épidurales thérapeutiques

L’épidurale thérapeutique est une injection qui a pour fonction de diminuer l’inflammation et la douleur provenant d’une ou de plusieurs racines nerveuses se trouvant à l’intérieur de la colonne vertébrale. Elle est indiquée dans le traitement de douleur régionale. Elle peut être faite à plusieurs niveaux de la colonne vertébrale, soit lombaire thoracique et cervicale, pour cette dernière nous utilisons la fluoroscopie (rayon x).

Blocs nerveux

Blocs nerveux : consistent à geler (anesthésier) la région douloureuse, tout comme le dentiste fait avant son traitement. Cette procédure est souvent utilisée dans les conditions de douleurs neuropathiques afin de diminuer l’hypersensibilité produite par un nerf irrité. Il est aussi utile dans une condition de rigidité d’une articulation afin de permettre une mobilisation sans douleur.

Injections thérapeutiques de Botox pour dystonie douloureuse et syndrome myofacial

Il est possible d’injecter de la toxine botulique (Botox) pour lutter contre les cas de dystonies focales douloureuses. Le Botox a été introduit au départ en médecine pour traiter des dystonie (spasme ou contraction musculaire involontaire). Il s’agit d’un traitement efficace contre les douleurs d’origine musculaire, car il relaxe les muscles en contraction douloureuse, il est injecté localement selon un profil d’injection spécifique afin de garder le muscle fonctionnel.

PRP (Plasma riche en plaquettes) épidurale, tendineuse et articulaire

Les injections de plasma riche en plaquettes appelé PRP sont faites dans un espace articulaire ou un tendon. Le PRP est un concentré de plasma sanguin qui contient une concentration élevée de plaquettes. Les plaquettes sont les cellules du sang et contiennent une réserve élevée de protéines bioactives essentielles au processus de guérison du corps. Une fois injectée, le PRP libère ses protéines ce qui déclenche le processus de guérison du corps au site de la lésion. 

Perfusions thérapeutiques

Perfusion de kétamine

Les perfusions intraveineuses de kétamine permettent de traiter la douleur liée à des blessures aux nerfs. Le soulagement de la douleur arrive souvent pendant la perfusion ou au cours des heures qui suivent. Il est possible que plus d’un traitement soit nécessaire, mais ce traitement a fait ses preuves dans le traitement de la douleur chronique réfractaire aux traitements conventionnels.  

Perfusion lidocaïne

La lidocaïne peut être efficace dans le traitement des douleurs neuropathiques centrales ou périphériques. La perfusion de lidocaïne est utile dans le cas du traitement des douleurs chroniques réfractaires aux traitements conventionnels.

Perfusion pamidronate pour traitement de CRPS

Le pamidronate est utilisé pour traiter les douleurs chroniques causées par un syndrome douloureux régional complexe. Il est surtout utile dans le traitement de l’ostéoporose. La perfusion dure 2 heures, et est bien tolérée. Rarement, elle peut affecter le foie, mais cela est bref et sans conséquence à long terme. Propagés aux os.

Rapports d'invalidité et formulaires d'assurances

Nous pouvons remplir vos formulaires d’invalidité et fournir un rapport d’invalidité après une période de suivi et traitement médical appropriée (peut varier selon la maladie traitée).

Médicaments analgésiques

Ce sont des médicaments prescrits par le médecin pour soulager la douleur. Ils ont différents niveaux d’efficacité selon la condition traitée. La dose prescrite au départ doit être ajustée selon l’effet recherché et les effets secondaires ressentis. Souvent plusieurs catégories de médicaments sont nécessaires afin d’arriver à un état stable.

Les adjuvants

Les adjuvants classe de médicaments non narcotiques, anti-inflammatoires, antidépresseurs, anti-convulsivants. Souvent un médicament de cette catégorie est développé pour traiter une condition différente de la douleur chronique, mais a démontré une efficacité à soulager.

Les narcotiques

Les narcotiques ces médicaments sont les opiacés (apparentés à la morphine et ses analogues), leur efficacité en douleur est souvent rapide, mais à long terme, ils peuvent entrainer des effets secondaires notables et persistants. Un suivi médical régulier et mensuel doit faire partie de l’usage de cette option.

La méthadone et la suboxone (buprénorphine)

La méthadone et la suboxone (buprénorphine) ce sont des options qui sont considérées lorsque les patients éprouvent de la tolérance (le corps ne répond plus aux médicaments) aux opiacés. Ils sont très efficaces pour les douleurs réfractaires et neuropathiques (douleur de nerfs).

Les cannabinoïdes pharmacologiques et cannabis médical

Les cannabinoïdes pharmacologiques et cannabis médical plus populaire depuis plusieurs années, elle représente une option valable et efficace, toutefois l’encadrement médical permet d’en bénéficier de façon optimale, soit d’ajuster la dose au besoin du patient. Cependant cette option, quoique sécuritaire, ne convient pas à toutes les conditions de douleur.

104-430, Boul De l’Hôpital
Gatineau J8V 1T7

819-243-2221

drpatricelanglois@hotmail.com

Heures d'ouverture

  • Vendredi: 8:30  à 17:00

Accueil téléphonique

  • Lundi, mardi. jeudi et vendredi

Vous avez une question?